Retour sur le « Super Weekend Survie »

Bonjour tout le monde,

Suite à différentes catastrophes naturelles engendrées en partie par la façon de vivre des hommes, il fallait faire quelque chose pour éviter la fin de l’humanité. Les trois grands dieux (Bacchus, Vulcain et Athéna) ont observé tous les peuples de toutes les époques et ont choisi les 3 peuples qui méritaient le plus de survivre. C’est à ce moment là que vos enfants ont été convoqués afin de représenter le peuple. Je vais maintenant vous conter leur épopée.

Dès notre arrivée sur la zone de survie, ces trois derniers peuples se sont organisés ensemble afin de préparer le lieu où se dérouleraient les épreuves ultimes afin de mériter leur droit de vivre, mais seul un peuple pourrait survivre et les autres seraient voués à mourir.

SG tenteCertains se sont attelés à la réalisation des tipis, d’autres ont essayé de faire du feu avec le matériel sur place mais malheureusement les conditions parfaites n’étaient pas réunis. Les dieux leur ont fait don de leur outil magique : « la sainte pierre à feu ». Après quelques dizaines de minutes et surtout une très grande motivation, le feu fut. Le reste des survivants s’est occupé de récupérer du bois pour conserver le feu sur toute la durée des épreuves.

Durant ces trois jours de compétition intense entre les peuples, ils ont dû faire appel à leur créativité, à leur savoir-faire, à leur bonté et leur gentillesse afin de prouver aux dieux que leur peuple respectif méritaient le plus de survivre.

Un danger était présent : un grand nombre d’animaux, probablement sous-développés, rodaient autour de notre base de vie. Ils étaient tous vêtus d’une chemise rouge, ils couraient beaucoup et ils meuglaient toute la journée. Heureusement, ils ne se sont pas trop approchés.

Lorsqu’il a fallu départager les peuples sur leurs différentes actions du weekend, le choix fut difficile mais il fallait bien choisir le peuple gagnant. Les scores étaient très serrés mais au final ce sont les romaines qui ont remporté cette victoire. Comme chaque peuple était le meilleur dans au moins un domaine de la compétition, les dieux ont choisi de tous les laisser vivre mais en tant que romains.

Je ne vous publie ce récit que maintenant car nous n’avons retrouvé les pierres sur lesquels sont gravés les textes sacrés qui racontent cette merveilleuse aventure que cette semaine.

Le conteur des dieux.